#Conseils Comment préparer son intervention orale (TV, Radio, Presse)?

Feature Image

Bien préparer son intervention orale va vous permettre d’augmenter votre confiance en vous le jour J. Vous vous sentirez à l’aise car vous serez maître du temps et des messages que vous souhaitez faire passer. De plus, vous aurez pris le temps vous vous serez préparer aux questions basiques et questions pièges qui pourront vous être posé.

 

Les 5 étapes préparatoires pour bien préparer son intervention orale

Etape 1 : Connaître son interlocuteur

Objectif: Adaptez votre discours au média et au journaliste qui vous sollicite, c’est-à-dire au public final qui lit, écoute ou regarde ce support.

Prenez le temps de faire quelques recherches sur :

  • Le média : Lisez la description et la spécialité du support ou de l’émission pour connaître le nombre d’auditeurs et le profil du public… (à consulter sur le site internet du média).
  • Le journaliste : Consultez le Linkedin et le compte Twitter du journaliste, vous y trouverez ses expériences précédentes, sa/ses spécialité(s), ses typologies de sujet ainsi que ses derniers articles.
  • Ses derniers écrits ou émissions : Lisez ou regardez ses 3 dernières publications. Cela vous permettra de d’identifier l’angle de votre message à faire passer en fonction des attentes du journaliste et anticiper ses éventuelles questions.

Etape 2 : Se préparer aux questions du journaliste

Objectif : Mettez-vous à la place de l’intervieweur et réfléchissez à toutes les questions qu’il est susceptible de vous poser, pour mieux comprendre votre concept, activité, produit ou service.

Avant chaque prise de parole, identifiez les questions :

  • Classiques : sur votre parcours, l’idée de création, les difficultés rencontrées, les erreurs à ne pas refaire, les perspectives…
  • Plus embarrassantes : la viabilité de votre modèle économique ou les menaces qui pèsent sur votre secteur.
  • En lien avec l’actualité qui peuvent vous concerner : un projet de loi, une mesure politique…

Pour cet exercice, reformulez plusieurs fois vos réponses, afin d’identifier « la » meilleure réponse qui retiendra l’attention du journaliste et qui sera facilement compréhensible pour ces lecteurs ou auditeurs.

Quelques questions qui peuvent vous êtes posées :

  • Qu’est-ce que « nom de votre organisation » ?
  • Qui est à l’origine de sa création ? Pourquoi ?
  • Quel est son rôle ?
  • Combien de personnes employez-vous ? Avez-vous l’intention de recruter d’ici les prochains mois ?
  • Pourquoi avez-vous lancé le produit ou service ? Comment fonctionne-t-il ? A qui s’adresse-t-il ?
  • Quelles sont vos perspectives de développement d’ici 1 an, 5 ans, 10 ans ?
  • Pourtant vous n’êtes pas les seuls à être présent dans ce domaine d’activité, qu’est-ce qui vous différencie de vos concurrents ?

Etape 3 : Définir le message essentiel que vous souhaitez faire passer

Objectif : Identifiez le message clé que vous souhaitez absolument que le public retienne.

Pour cela, constituez-vous une antisèche, à garder sous les yeux le jour J, avec :

  • quelques mots-clés qui vous permettront de pouvoir répéter et reformuler votre message essentiel
  • des chiffres importants sur les bénéfices des clients ou usagers, les fonctionnalités, vos partenaires, vos différences avec la concurrence…

Attention : pas de texte récité qui donnerait l’impression que vous avez appris votre leçon par cœur!

Etape 4 : Préparer un argumentaire court, clair et persuasif

Objectif : Préparez votre argumentaire pour être court, clair et illustrer votre message essentiel à faire passer.

Argument n°1 + exemple

Argument n°2 + exemple

Argument n°3 + exemple

Argument n°4 + exemple

Argument n°5 + exemple

Etape 5 : Se mettre en condition avant de s’exercer pour préparer son intervention orale

Objectif : Se préparer dans de bonnes conditions, pour réussir son intervention le jour J.

  • Commencez par couper votre téléphone, éteindre votre ordinateur et condamner la porte de votre bureau, pour faciliter votre concentration sur votre exercice de préparation,
  • Préparez votre bureau pour avoir toutes les informations à disposition avant votre entraînement : liste des mots clés, les chiffres importants et votre argumentaire synthétique,
  • Faites des exercices de respiration : Pour réduire efficacement les états de stress, mais également améliorer la concentration et apporter une sensation de bien-être, gonflez votre ventre à l’inspiration en poussant pour l’étendre au maximum, tenez 2 ou 3 secondes et rentrez le ventre à l’expiration. Reproduisez cette technique de respiration abdominale 5 à 10 fois, avant de démarrer votre exercice de mise en situation.
  • Testez votre voix : Votre ton doit être clair et audible, votre débit de paroles moyen pour laisser le temps à votre destinataire de vous comprendre, vos intonations doivent être présentes sur vos mots clés pour souligner leur importance. Si vous avez tendance à parler vite, laissez quelques silences entre vos phrases. Cela vous obligera à parler plus lentement et retrouver un rythme normal de parole.
  • Souriez, même au téléphone : Vous devez adopter une attitude positive et énergique. Votre comportement s’entend même au téléphone, c’est pourquoi n’oubliez pas de sourire le plus possible.

 

Notre petite astuce!

La plupart du temps, les questions découlent de l’actualité que vous avez médiatisée. Avant de diffuser votre communiqué de presse, mettez-vous en condition d’interview pour identifier ce que le journaliste pourrait vous demander.

Exemples :

 

Catégories de communiqué de presseCommuniqué de presse pour promouvoir :
un évènement ou manifestationun baromètre ou une étudeune information financière (levée de fonds, partenariat…)une nouveauté

(produit, service, nomination…)

un prix, une récompense
Exemples de questions pour bien préparer son intervention orale– Quel est l’objectif de cet évènement ?
– Qui est à l’origine de sa mise en œuvre ?
– Depuis combien d’années est-il mis en place ?
– Quels sont les grands enseignements de cette étude ?

– Par rapport aux derniers baromètres, quelles sont les évolutions ?

– Au regard de ces chiffres, que pensez-vous du contexte économique ou politique actuel ?

– Pourquoi avez-vous réalisé une levée de fonds à votre stade de développement ? ou Dans quelle logique s’intègre ce partenariat financier ? Les enjeux ?

– Quel est le montant de la transaction ?

– Quelle est la durée du contrat ?

– Quelles sont vos prochaines perspectives d’acquisitions, de partenariat… ?

– Pourquoi avez-vous lancé le produit ou service ? Comment fonctionne-t-il ? A qui s’adresse-t-il ?
-Vous avez été nommé au poste de « nom du poste », qu’elle est votre feuille de route ? Quelles ambitions souhaitez-vous donner à l’organisation ?
– Pourquoi avoir candidaté au prix de « nom de la récompense » ?
-Que représente pour vous ce prix ?
-Quelles sont vos prochaines étapes ?

 

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

shares