#Interview Les bonnes pratiques d’Amanda Schrepf, rédactrice en chef, pour retrouver son produit dans les pages “Tendances” des magazines

Feature Image

Bonnes pratiques : Thématisez les communiqués pour être mieux médiatisé

La journaliste Amanda Schrepf travaille chez Com’presse, une agence qui conçoit des magazines et des contenus pour différentes marques et médias (Reworld Media, Groupe Marie-Claire, Mondadori, Marmiton, Thermomix,…).

Elle reçoit entre 50 et 80 emails par jour. Pour lui donner envie de cliquer et découvrir la nouveauté produit, le sujet doit être visible dès l’objet d’email pour capter son attention. Tous sont ouverts à l’exception des thématiques sur lesquelles elle ne travaille plus pour le moment. Ils sont conservés dans l’hypothèse où des missions proches ou moins proches l’amèneraient à travailler à nouveau sur ces sujets. Une veille permanente permet ainsi d’avoir du contenu et des contacts le moment voulu en fonction des magazines sur lesquels son agence travaillera. Alors pour les sujets qu’elle traite, comment attirer son œil de journaliste ? Zoom sur notre échange.

 

Le produit doit passer le « crash-test utile/pas utile pour mon lecteur »

Les journalistes se préoccupent de leurs lecteurs et ne veulent mettre en avant que des informations et des produits qui leur seront utiles. N’hésitez pas à leur envoyer des échantillons produits pour qu’ils puissent les tester. Si cela n’est pas possible, il est fortement recommandé de préciser comment l’utiliser et détailler son fonctionnement [si c’est un appareil, précisez comment le manier ou comment le cuisiner si c’est un produit]

Ainsi vous aurez plus de chance de retrouver votre produit dans les pages « Tendances » des magazines.

 

Suivre 4 bonnes pratiques avant d’envoyer un produit BtoC

Voici 4 conseils recommandés par Amanda :

  • Conseil n°1 : Insérer le communiqué directement dans l’email, ne pas utiliser de liens qui renvoient vers le communiqué car l’accès à l’information doit être rapide. Un journaliste qui reçoit 80 emails, ne doit pas cliquer 80 fois pour ouvrir chacun des communiqués
  • Conseil n°2 : Privilégier Dropbox pour communiquer les images, les liens wetransfer périment très vite !
  • Conseil n°3 : Préciser le prix et où le produit peut être trouvé : GMS, caviste, épicerie etc… Par exemple pour Gourmand Magazine, magazine disponible à la caisse des supermarchés, la journaliste ne mettra en avant que des produits disponibles et référencés dans cette catégorie de magasin.
  • Conseil n°4 : Si vous avez plusieurs clients, pensez à faire un memo, 1 fois par an avec les marques dont vous vous occupez et les contacts pour chacune.

 

Professionnel de la communication, pensez aux communiqués thématiques

« Quand je reçois des communiqués de presse, ceux qui m’interpellent et que je trouve très bien faits sont les communiqués thématisés. Ils sont rédigés par les attachés de presse qui travaillent pour plusieurs clients et mettent en avant plusieurs produits ».

Pour Amanda, les communicants sont des partenaires de brainstorming. En veille permanente de nouveautés, ces communiqués lui donnent des idées d’articles ou permettent de dégager des tendances. Ce sont des mines d’information et de contacts qui peuvent donner lieu, ensuite, à des bancs d’essai produits, des grilles de dégustations sur le magazine Marmiton, par exemple, ou plus généralement à des articles d’actualité.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

shares