#Conseils : Comment calculer l’impact de mes retombées presse ?

Feature Image

3 méthodes pour calculer vos retombées presse et évaluer la capacité d’engagement d’une campagne de relation presse

 

L’analyse de la couverture médiatique d’une organisation est un élément essentiel pour calculer vos retombées presse et évaluer la capacité d’engagement d’une campagne de relations presse auprès des publics cibles (nombre de personnes touchées, nombre de reprises et partages…).

Pourtant, la mesure des résultats des campagnes de relations presse suscite de nombreuses controverses entre professionnels de la communication. En effet, à ce jour, il n’existe toujours pas de consensus sur les méthodes à appliquer pour mesurer l’efficacité d’une campagne de relations presse. C’est pourquoi, nous vous présenterons les 3 pratiques les plus fréquemment utilisées, pour calculer l’impact de ses retombées presse.

Méthode 1 : Compter et segmenter les retombées presse

Objectif : Donner une première approche de la couverture médiatique générée.

Process :

  1. Compter le nombre total de retombées presse de la campagne,
  2. Segmenter les retombées presse par support
  3. En tirer une analyse / conclusion

 

Méthode 2 : Calculer l’équivalent publicitaire de votre campagne

Objectif : L’équivalent publicitaire correspond à la valorisation monétaire des retombées presses obtenues grâce à une campagne de relations presse. Il permet de comparer la valeur de votre retombée par rapport à un investissement publicitaire.

Process : Chaque retombée presse est mesurée par sa taille et reçoit une valeur financière basée sur le coût d’un placement publicitaire de taille équivalente dans le même média. Pour chacune de vos retombées presse :

  1. Evaluer la taille de votre emplacement (ex : ¼ de page, ½ page ou pour les audiovisuels 1min, 2min ou 5min de sujet…)
  2. Rechercher en ligne dans la rubrique « publicité ou offre média » de chaque média, l’équivalent publicitaire. Exemple pour Les Echos, je me dirige vers leur site « offre média » .
  3. En tirer une analyse / conclusion

Exemples : Un article d’1/4 de page suscité sur Le Monde après une relance journaliste équivaut en comparaison à 4 000€ d’achat publicitaire.

 

Méthode 3 : Calculer les audiences ou les lectorats

Objectif : Évaluer le nombre de personnes touchées

Process :

  1. Pour chacune des retombées, il vous faudra rechercher en ligne dans la rubrique « publicité ou offre média » de chaque média, les audiences pour le support papier, en ligne… pour comptabiliser l’audience touchée. Exemple pour Les Echos, je me dirige vers leur site « offre média – Chiffres clés ».
  2. En tirer une analyse / conclusion

 

Notre petite astuce !

Au delà de l’analyse quantitative, il est également pertinent de dresser une analyse qualitative de vos retombées presse. Il s’agit pour cela d’analyser le traitement journalistique de vos parutions en prenant en compte :

  • La tonalité (neutre, négative, positive),
  • Le nombre de mentions (de votre organisation, de votre produit/service, de vos experts…)
  • La composition des reprises de verbatims (s’agit-il des verbatims de votre Président, d’un expert… comment sont-ils retransmis…)
  • La taille des articles (s’agit-il de brève, article dédiée…)

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

shares