#Témoignage Pour une agriculture du vivant “Le premier a très bien fonctionné et nous a permis de commencer à construire une relation de confiance avec plusieurs medias”

Feature Image

Anne Trombini, directrice Agriculture du vivant, témoigne : “Merci beaucoup, décidément j’apprécie (et c’est rare!) votre service client pertinent et ciblé! En effet je viens de reprendre un crédit car nous projetons un envoi très prochainement. Le premier a très bien fonctionné en effet et nous a permis de commencer à construire une relation de confiance avec plusieurs medias bien ciblés.”

 

Créé au printemps 2018, le mouvement Pour une Agriculture du Vivant a pour objectif d’accélérer la transition agricole et alimentaire vers l’agroécologie via la structuration de filières et la diffusion d’outils open-source.

Le mouvement, porté par une association loi 1901 fédérant l’ensemble des acteurs de la transition, met en place le cadre collectif d’action et de responsabilités de chaque acteur et construit avec eux les outils pour sécuriser la structuration de filières agroécologiques : le réseau des Techniciens du Vivant®, compétents et habilités pour évaluer et améliorer l’indice de régénération, la pédagogie et l’acculturation aux enjeux du vivant, et le développement d’outils de financement adaptés à la transition vers l’agroécologie.

En mai 2021, le mouvement Pour une Agriculture du Vivant compte 65 entreprises adhérentes et plus de 600 agriculteurs membres. Son Conseil Scientifique est composé de Jean-Pierre Sarthou, Pascal Boivin (professeur d’agronomie à HESGE), Olivier Husson, chercheur au CIRAD, Alain Peeters agronome et ex-rapporteur à la FAO, Marc-André Sélosse, professeur au MNHN, Michel Duru, chargé de mission INRAE), et Isabelle Delannoy, spécialiste de l’économie symbiotique.

Pour en savoir plus : Espace presse, site internet

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.